Cet été, je suis rentrée de vacances avec la marque du maillot. C'est assez rare pour être signalé. Bah oui, j'ai décidé que cet été, c'était ma pomme en prem's, et que ces vacances au bo-ord du la-ac (qu'est-ce qu'on a pu chanter avec Julien, ma fille et moi !!!) qu'on a tant attendues, elles devaient être calmes et bienfaisantes et douces et agréables (et elles le furent... grosse chaleur dans l'une des régions les plus froides de France, le lac couleur jade et turquoise à 24°, deux saules -dont un tombé- en forme de cabane juste parfaite pour me planquer du soleil et des regards indiscrets, les kayaks, la dose de bouquins, un club enfants-ados pour sauver quelques siestes crapuleuses... juste PARFAIT).

DSC_0013

DSC_0046

P1420045

P1420111

P1420052

Fallait bien ça pour me préparer à la rentrée... en un mois (j'avais peur de m'ennuyer en septembre), j'ai trouvé le job-de-mes-rêves, démissionné de l'ancien, négocié un préavis minimum, découvert que le job-de-ma-vie était un miroir aux alouettes, décidé de ne pas y aller, renégocié mon préavis à la hausse, retrouvé un autre job pour dans 3 semaines, pris des renseignements pour un bilan de compétences (et là je vais devoir renégocier mon contrat dans mon nouveau futur job, parce qu'ils aimeraient plus que ce que j'ai prévu de donner...). Bref, le changement, c'est maintenant (quand même, c'est bien que mon burn-out de l'an passé me serve finalement à quelque chose, parce que sinon, le burn-out, je recommande pas).

Donc voilà, les nouveautés, c'est d'exprimer clairement ses désirs, ses besoins, ses priorités, calmement et respectueusement, mais fermement, et pis voilà c'est tout lâchez-moi le slip. C'est aussi de sortir de sa zone de confort pas si confortable que ça, et d'accepter enfin d'aller voir ailleurs ce que je pourrais bien y faire. Ben vous savez quoi ? Ca fait vraiment du bien (ça je recommande). Et chez vous ça va comment ?