C'est une amie qui m'a mis ce livre dans les pattes, parce que je m'interrogeais très fort au sujet d'un enfant de mon groupe. L'auteur y explique avec beaucoup de clarté ce qu'est un enfant précoce (les termes généralement employés sont réducteurs, ou imprécis, ou incomplets, elle a choisi de les appeler les Zèbres) : pas un enfant avec un truc EN PLUS, ou un truc MIEUX, mais un truc DIFFERENT. Un mode de pensée différent (en arborescence, une idée en entraînant une autre, et ainsi de suite, sans fin...), un raisonnement mathématique différent (plus intuitif, qui diffère donc de ce qu'on attend en cours de math), une sensibilité différente (exacerbée, mûe par une très forte empathie, toujours en éveil), un odorat différent, une acuité -dans tous les sens- plus vive que la moyenne... Un livre clair et passionnant, à mettre dans les mains de tous les professionnels de l'enfance et de tous les enseignants.

 Plus j'avançais dans ma lecture, et plus je reconnaissais ce petit bonhomme... mais pas que. C'est vrai que nombre de personnes m'ont déjà mis la puce à l'oreille, impressionnées par des réflexions, des attitudes de ma fille, ou par ses talents graphiques. Mais en lisant ce livre, j'avais l'impression que la lumière s'allumait, que des évènements prenaient sens. Depuis qu'elle est toute petite, j'ai coutume de dire -en riant- que sa pensée est aussi libre que sa plantation de cheveux (pour lui faire deux couettes symétriques, tu peux te lever de bonne heure !). Et son souci de précision extrême me fait bien souvent péter une pile le matin, quand je suis pressée et qu'elle prend le temps de préciser...

Même en parcourant ce blog, et en retombant là-dessus, ou , ou encore , je me dis que bon, y'avait du matériel... En grandissant, c'est moins spectaculaire, mais ses préoccupations restent inhabituelles pour une fillette de 6 ans et demi : sa passion dévorante pour le dessin, pour les félins (avec une nette préférence pour le guépard, et fais gaffe de pas le confondre avec un jaguar ou une panthère), les chauve-souris, les dragons, les animaux en général, l'univers et son absence de limite,l'ère préhistorique... et les zèbres (!).

 Alors bien sûr, elle chante aussi "Libérée, délivrée..." à tue-tête (et en profite pour étudier de très près avec son crayon toutes les formes que peuvent prendre des cristaux de neige), et elle a demandé une mons*ter*hi*gh pour Noël... "parce qu'elles sont trop bien articulées, c'est trop bien pour étudier les articulations" (sic). Oui, on a eu la phase exclusive de dessins de squelettes (humains et animaux) après qu'elle se soit cassé le bras et qu'elle ait vu ses radios de radius-cubitus brisés.. Limite si elle a pas négocié des photos de tout le reste. Elle en a d'ailleurs profité pour devenir ambidextre, hein.

Voilà. Et après, je fais quoi de tout ça ? Je vous laisse avec le bestiaire de Vanille...

 

P1380719

P1380705

P1380703

P1380714

P1380715

P1380716

 

P1380725