Alors que s'égrenent les dernières heures de mes vacances, j'ai réussi à voler au soleil enfin arrivé quelques taches de rousseur au fond de mon jardin, au bord du ruisseau, avec mon amoureux... et bien sûr je me dis que j'aurais dû faire ça plus souvent, mais les deux semaines à venir, qui seront denses au boulot, nous permettront un rythme encore un peu ralenti à la maison, et je pourrai remettre le fauteuil au bord du ruisseau.

P1360620

Depuis le début de cet été...

... mes deux "petits" ont participé à un chouette spectacle historique sur la place du village. Recrutés comme figurants à l'arrache, ils étaient plutôt emballés au début, moins lorsque mon Caramel (presque en 6e) a compris qu'il serait obligé de troquer sa casquette NY contre une gavroche en grosse toile. Il a fini par faire contre mauvaise fortune bon coeur, et tout le monde s'est bien amusé. Il va sans dire que Vanille n'a eu aucun problème à endosser un costume...

P1360742

 

... des bougies ont été soufflées, plein, dont les six de Vanille. SIX. Nan mais allô, quoi ?! Est-ce parce qu'elle est la dernière que je ne vois rien passer ? Pour ses six ans, elle voulait "un déguisement de wallaby des rochers". Pas trouvé. Elle a dû se contenter de fées, licornes, dragons et dinos...

 

P1370010

 

 

... j'ai dû utiliser pas mal mes peintures à visage. Ma fille adore se grimer. Faut juste être méga-précis, elle ne tolère pas la moindre approximation. Un maquillage de guépard, c'est pas un maquillage de jaguar, ni de panthère, et encore moins de tigre. De la justesse, que diable. Elle s'est déguisée en Bernard-l'ermite aussi, avec son tunnel pop-up. Un crustacé à chapeau de paille, ben oui, c'est connu qu'à la plage, faut se protéger du soleil.

 

 

P1360770

 

P1360624

 

 

 

 

 

 

 

 

 ... dès les congés arrivés, on a vu beaucoup de monde -le BBQ a turbiné-, tous ceux qu'on n'a pas assez vus dans l'année pour cause de chantier (oui, nous avons une deuxième salle-de-bains AVEC WC, quelle jouissance de pouvoir brailler le matin à celui qui tente d'écourter mon pipi matinal "VA EN-HAUT !!!"). Avec les potes nouvellement célibataires, les groupes bougent, évoluent, et ma foi c'était plutôt sympa, même si on ne souhaitait pas aux concernés la peine traversée pour en arriver là... La dynamique est chouette et les projets, les espoirs sont là.

 

... on a aussi dit au-revoir à des amis : ils ont mis l'essentiel de leur vie dans un container de 33 mètres-cube, ont vendu tout le reste, ont acheté quatre allers simples et ont traversé l'Atlantique à la recherche d'une autre façon de vivre leur vie. Je ne vais pas vous expliquer que c'était un peu émouvant... On a fait les traditionnelles photos de brochettes de mômes sur le canapé, comme si rien ne changeait. Après leur départ, on s'est collé sur le canapé, MisterT et moi, et on a discuté tard dans la nuit. On était un peu sonnés. On s'est dit tous les deux qu'on ne choisirait pas cette voie-là... sommes-nous trop peu aventuriers ? En tout cas, ce qui est sûr, c'est qu'on aime notre vie telle qu'elle est. Et on se prend à rêver, à avoir envie d'accepter l'invitation de nos amis, d'embarquer nos petits et de traverser l'Atlantique à notre tour... pour un temps. ;)

 

... on est allé voir passer le Tour de France. Je n'ai pas compris que le peloton arrivait, le temps que je me retourne avec mon APN, le Tour était passé. Soit. Mais les enfants étaient ravis, butin : trois casquettes immettables, un pare-soleil avec un os dessus, trois porte-clés (lunettes, pompiers, et je sais plus), deux paires de lunettes transformables en stylo-bille, quatre sachets de madeleines, un de mini-saucissons, deux bouteilles d'eau, un sac de course à l'effigie d'une célèbre marque de frites (pris dans MA figure). La classe.

 

P1360925

 

P1360972

 

P1360967

 

 

 

 

... on a installé la piscine, la petite auto-portante de l'an passé. Les chats s'en sont bien occupé pendant l'hiver. MisterT a passé quelques heures à constater que ça fuyait, chercher les trous, coller des rustines... pour... trois baignades ? Allez, peut-être quatre. Mais j'ai adoré barboter une heure avec ma fille, dimanche dernier, quand les hommes ont prolongé la balade à vélo et que nous avons jeté les nôtres (de vélos) pour nous jeter dans nos maillots. Avec un peu de chance, les températures remonteront un peu, et elle servira encore avant l'automne.

 

P1360799

 

 ... on a enfin montré la Capitale à nos enfants. Le soleil a brillé tout de même les premières heures, histoire que nous ne fassions pas demi-tour illico, et nous a permis de déguster une glace B. au pied de Notre-Dame.  Après, la pluie ne nous a guère épargnés, ni à la Tour Eiffel, ni au Louvre, ni à l'Arc de Triomphe (orage !) après une accalmie le temps de faire un tour au Jardin des Plantes (quelle merveille, la Grande Galerie de l'Evolution ! On y a même trouvé un wallaby des rochers, ok, empaillé) et remonter les Champs. A Montmartre, mon parapluie a rendu l'âme (pété une baleine, puis il s'est mis à suinter de l'intérieur) rue Saint-Vincent (dommage, on avait profité de l'accalmie pour visiter le mignon musée de Montmartre, où Vanille a été prise d'un insoutenable envie de dessiner, là, tout de suite). Pour les enfants, le troisième jour était presque de trop. Ils reviendront lorsqu'ils seront majeurs. Et nous y retournerons à deux.

 

P1370145 - Copie

 

P1370201

 

P1370246

 

P1370264

 

P1370287

 

... et puis, dernière semaine, rien de folichon, d'extraordinaire, de la douceur de vivre malgré cette météo de m... pardon, de novembre. Et chez vous, c'est comment l'été ?